OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi, afin que là où moi je suis, vous, vous soyez aussi. Jean 14. 3.
Voici, je viens bientôt. Apoc. 22. 12.

 

UNE ESPÉRANCE CERTAINE ET HEUREUSE

 

L’homme a besoin d’espérance pour vivre, mais le monde d’aujourd’hui n’en propose pas beaucoup. Dans tous les domaines, politique, économique, écologique…, les équilibres semblent bien fragiles et cela inspire de la crainte.
Très souvent, pour fuir les réalités d’une vie difficile et oublier la peur d’un avenir incertain, on se réfugie dans toutes sortes de distractions et de divertissements. Mais chacun de nous, dans la profondeur de son âme, est conscient que la mort demeure une échéance impossible à éviter. « Qu’est-ce que votre vie ? – Elle n’est qu’une vapeur qui paraît pour un peu de temps et puis disparaît » (Jac. 4. 14).
Il y a bien longtemps, Job était déjà parfaitement conscient de cela : « Mes jours s’en vont plus vite qu’une navette de tisserand, et finissent sans espérance » (Job 7. 6). Mais ensuite, cependant, regardant au-delà de ces choses, il pourra ajouter : « Et moi, je sais que mon rédempteur est vivant, et que, le dernier, il sera debout sur la terre… et mes yeux le verront » (Job 19. 25 à 27).
Aujourd’hui encore, la même espérance habite en tous ceux qui ont placé leur confiance en Jésus Christ, le Fils de Dieu, leur Sauveur. Le plan merveilleux de Dieu, qui est de rassembler tous Ses enfants dans Sa présence, va s’accomplir : Il enverra Son Fils, Jésus Christ, pour prendre au ciel tous ceux qui auront cru en Lui et en Sa mort expiatoire sur la croix (1 Thess. 4. 17).
« Et ainsi », écrit l’apôtre Paul, « nous serons toujours avec le Seigneur. Encouragez-vous donc l’un l’autre par ces paroles » (1 Thess. 4. 17 et 18).

D’après « Il buon seme » août 2021