OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Jésus dit : Moi, je suis le cep, vous, les sarments. Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit ; car, séparés de moi, vous ne pouvez rien faire.
C’est moi qui vous ai choisis et qui vous ai établis, pour que vous alliez et que vous portiez du fruit. Jean 15. 5 et 16.

 

 

SÉPARÉS DE MOI VOUS NE POUVEZ RIEN FAIRE

 

 

Lire Jean 15. 1 à 16.

C’est exactement comme l’affirme Jésus. Il ne dit pas : Vous ne pouvez pas faire grand-chose, mais : « Vous ne pouvez rien faire ». Tout le bien accompli par les croyants provient de Dieu et de Lui seul. Nous devons accepter cette vérité et nous réjouir d’être les bénéficiaires de sa grâce infinie.
Si nous ne recevons pas ces paroles du Seigneur avec simplicité, il devra, par des difficultés qu’il permettra, nous convaincre que nous sommes incapables d’accomplir le bien tout seuls. Avoir appris cette leçon est la condition nécessaire pour que le Seigneur, dans sa grâce, puisse agir par notre moyen. La grâce de Dieu ne nous impose pas d’être très actifs, d’accomplir des actions qui nous paraissent bonnes, mais elle nous enseignera quelles sont les dispositions de cœur et de pensées qui Lui permettront d’agir en nous et par nous.
Nous sommes faibles, mais Jésus nous révèle comment recevoir la force et la sagesse dont nous avons besoin. « Demeurez en moi », nous dit-Il. En d’autres termes, maintenons fermement notre relation avec Lui en lisant la Parole, et restons unis à Lui, par l’action de l’Esprit Saint, dans nos pensées, nos soupirs, nos prières, notre louange. C’est ainsi seulement que nous pourrons porter du fruit, « beaucoup de fruit » (v. 5 et 8). Un fruit qui demeurera à toujours.

D’après « Il buon seme » avril 2022