8

 

 

LA FIN DES TEMPS

 

 

1. Des signes avant-coureurs

« Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles, et sur la terre une angoisse des nations en perplexité devant le grand bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de peur dans l’attente de ce qui va atteindre la terre habitée, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec beaucoup de puissance et de gloire. Quand ces évènements commenceront à arriver, regardez en haut et levez la tête, parce que votre rédemption approche ». Luc. 21. 25 à 28.

Par ces paroles prophétiques, le Seigneur Jésus attire notre attention sur la fin des temps, la période qui précédera Son retour sur la terre.
Juste avant l’apparition de Jésus, les troubles dans le monde et l’incapacité des politiciens atteindront leur apogée. Aujourd’hui déjà, le changement climatique montre que de graves problèmes vont se poser, et le fait que de nombreuses matières premières seront épuisées dans un futur proche, cause de sérieuses préoccupations. Nous entendons aussi souvent parler d’astéroïdes qui se rapprochent dangereusement de l’orbite de la terre.
Avant le retour de Jésus, il se produira des signes terrifiants dans le ciel ; les hommes connaîtront une détresse et une impuissance totales dans une situation inéluctable pour la terre, ils ressentiront profondément une peur justifiée de ce qui va arriver.
Pour tous les vrais croyants de cette époque, la « rédemption » ou : délivrance, est proche, quoiqu’eux aussi auront à endurer des persécutions parce qu’ils sont chrétiens. Mais quelle sera leur joie d’en être délivrés et d’entrer dans le royaume de paix de Jésus !
Aujourd’hui, les croyants ont leurs regards tournés vers cette apparition et le royaume à venir. Mais ils ont une autre espérance : ils ont la promesse que Christ va venir les prendre pour être avec Lui dans la gloire éternelle de la maison de Son Père, avant la grande tribulation de la fin des temps.

2. Le temps est proche

« Voyez le figuier et tous les arbres : quand ils ont déjà commencé à bourgeonner, en les regardant, vous comprenez de vous-mêmes que l’été est proche. De même vous aussi, quand vous verrez arriver ces évènements, sachez que le royaume de Dieu est proche… Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. Luc 21. 29 à 33 ».

Le Seigneur Jésus a parlé des bouleversements et des frayeurs qui précéderont Sa seconde venue sur la terre. Il ajoute maintenant une parabole qui montre clairement que nous vivons actuellement dans la période qui précède immédiatement la fin des temps.
Le figuier est une image bien connue du peuple d’Israël (voir Osée 9. 10 ; Luc 13. 6 à 9). Quand les bourgeons apparaissent, au mois d’avril, c’est le signe que « l’été est proche », et aussi la moisson. Cela signifie la restauration d’Israël – qui a été fondé comme État en 1948. Cependant, ce n’est pas là le renouveau spirituel de ce peuple, qui se produira plus tard (Éz. 37), car la grande majorité du peuple d’Israël n’est pas préparée à reconnaître Jésus Christ comme le Messie et le Rédempteur promis.
La référence à « tous les arbres » est intéressante car nous voyons que d’autres états se sont constitués dans les pays voisins d’Israël.
Jésus a annoncé la destruction de Jérusalem et la dispersion des Juifs (Luc 21. 20 à 24), qui a eu lieu effectivement en l’an 70 après Jésus-Christ, et Il a aussi prédit la restauration de ce peuple, qui s’est produite contre toute attente au vingtième siècle. Nous voyons par ces choses que les paroles de Jésus sont exactes et absolument fiables. Et la partie finale de Sa prophétie « ne passera pas », mais elle s’accomplira bientôt. Le royaume de Dieu est tout proche et Jésus va revenir pour établir Son règne de paix et de justice sur le monde entier. Cela arrivera bientôt, car « le figuier » a déjà « bourgeonné ».

D’après « The Good Seed » novembre 2022