PXL_20210425_164450441

 


Parce qu’il a mis son affection sur moi, je le délivrerai ; je le mettrai en une haute retraite, parce qu’il a connu mon nom. Il m’invoquera, et je lui répondrai ; dans la détresse je serai avec lui ; je le délivrerai et le glorifierai. Ps. 91. 14 et 15.
Lui-même a dit : Je ne te laisserai pas et je ne t’abandonnerai pas » ; de sorte que, pleins de confiance, nous disions : « Le Seigneur est mon aide ; je ne craindrai pas : que me fera l’homme ? » Héb. 13. 5 et 6.

 

DIEU AVEC NOUS !

 

Celui qui connaît et aime Dieu ne peut pas passer inaperçu. La présence de Dieu dans sa vie influence tellement sa manière de se comporter qu’il est bien rare que les autres ne s’en aperçoivent pas. Les croyants ont mille façons de faire comprendre au monde que Dieu est avec eux. La paix qui les remplit, leur confiance en Lui en toutes circonstances, leur comportement sérieux, la droiture, l’équilibre, les certitudes qu’ils possèdent en ce qui concerne leur avenir, sont autant de preuves évidentes de la présence de Dieu dans leur vie. Les personnes avec lesquelles ils sont en contact ne peuvent pas ne pas s’en rendre compte.
Il en était ainsi pour Abraham, pour Isaac (Gen. 21. 22 ; 26. 28 et 29), et aussi pour Joseph, le fils de prédilection de Jacob. Vendu par ses frères (Gen. 37. 28) et amené en Égypte comme esclave, il fut engagé par un officier du Pharaon et chargé de diriger sa maison (Gen. 39. 1). Joseph était un homme de Dieu et il ne fallut pas longtemps à son maître pour se rendre compte que « l’Éternel était avec Joseph » et que « tout ce qu’il faisait, l’Éternel le faisait prospérer en sa main » (Gen. 39. 3).
Joseph n’était qu’un jeune esclave, mais la présence de Dieu se manifestait dans sa sagesse, dans sa droiture, dans sa totale fiabilité : « Et son seigneur vit que l’Éternel était avec lui, et… il mit entre ses mains tout ce qui était à lui » (Gen. 39. 3 et 4).
Quand il fut mis en prison à la suite d’une accusation injuste, l’Éternel fut encore avec lui, « et il étendit sa bonté sur lui, et lui fit trouver grâce aux yeux du chef de la tour » (Gen. 39. 21 à 23).
Voici donc une merveilleuse promesse pour qui se confie dans le Seigneur Jésus : « Quand tu passeras par les eaux, je serai avec toi, et par les rivières, elles ne te submergeront pas ; quand tu marcheras dans le feu, tu ne seras pas brûlé, et la flamme ne te consumera pas… Ne crains pas, car je suis avec toi » (És. 43. 2 et 5).
Combien de chrétiens, au cours des générations, et encore bien plus aujourd’hui, ont été encouragés par ces paroles !

D’après « Il buon seme » février 2022