PXL_20210413_120812768

 

La parole devint chair et habita au milieu de nous… pleine de grâce et de vérité. Jean 1. 14.
L’opération de la puissance de sa force [celle de Dieu], celle qu’il a déployée dans le Christ en le ressuscitant d’entre les morts ; et il l’a fait asseoir à sa droite dans les lieux célestes. Éph. 1. 20.
Jésus… répondit : … Dorénavant vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel. Mat. 26. 64.

 

CHRIST, DIEU ET HOMME EN MÊME TEMPS

 

Jean Chrysostome, théologien grec et prédicateur éloquent du 4ème siècle après Jésus Christ (347-407), s’exprimait ainsi : – Je ne pense à Jésus Christ ni comme Dieu seulement, ni comme homme seulement, mais bien plutôt comme étant l’un et l’autre en même temps. Je sais qu’Il a eu faim, mais je sais aussi qu’avec cinq pains Il a nourri cinq mille hommes (Jean 6. 1 à 13). Je sais qu’Il a eu soif, mais je sais qu’Il a changé de l’eau en vin (Jean 2. 1 à 11). Je sais qu’Il a été transporté dans une barque, mais je sais aussi qu’Il a marché sur la mer (Marc 6. 45 à 52). Je sais qu’Il est mort, mais je sais aussi qu’Il est ressuscité d’entre les morts. Je sais qu’Il a comparu, enchaîné, devant Caïphe, Hérode et Pilate, mais je sais aussi que maintenant Il est assis avec le Père sur Son trône dans le ciel. Je sais que Celui que les anges adorent est le même qui a été en butte à la cruauté des soldats romains et à la fureur homicide d’une foule impitoyable.
Tous ces faits semblent se contredire les uns les autres, mais ils nous font comprendre Sa nature humaine et Sa divinité. En même temps Homme et Dieu : mystère insondable de la Personne de Jésus !

D’après « Il buon seme » décembre 2021