IMG_6485

Je me rappelle la foi sincère qui est en toi, et qui a d’abord habité dans ta grand-mère Loïs et dans ta mère Eunice et, j’en suis persuadé, en toi aussi. 2 Tim. 1. 5.
Dès l’enfance, tu connais les Saintes Lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi qui est dans le Christ Jésus. 2 Tim. 3. 15.
La parole de Dieu est vivante et opérante, plus pénétrante qu’aucune épée à deux tranchants : elle atteint jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit. Héb. 4. 12.
Ta parole est la vérité. Jean 17. 17.

 

POURQUOI CROIRE LA BIBLE ?

 

Quelques-uns de nos lecteurs peuvent se demander pourquoi tant de croyants croient absolument à ce que dit la Bible : d’autres religions ou philosophies de vie ont également des traditions anciennes. Il y a différentes réponses à cette question.
Certains chrétiens ont vécu une expérience semblable à celle de Timothée. Ils ont grandi dans un foyer où on lisait la sainte Écriture. Ils ont reconnu, d’après la vie de leurs parents et de leurs grands-parents, qu’ils possédaient une foi réelle, et ils ont découvert que le fait de croire en la Bible leur donnait le vrai bonheur et les aidait à surmonter des circonstances difficiles dans leur vie.
D’autres ont été mis en contact avec la Bible par le témoignage convaincant d’amis ou de collègues. Cependant, le moment est arrivé pour eux où ils se sont rendu compte qu’ils ne pouvaient plus se contenter du témoignage des autres, mais qu’ils avaient besoin d’assurance pour eux-mêmes, sur des questions qui concernent la Bible, Jésus, et leur relation avec Lui.
Ils ont fait une expérience semblable à celle des habitants de Sichar, qui ont tout d’abord cru au témoignage remarquable rendu par la femme qui avait rencontré Jésus, puis sont venus eux-mêmes à Sa connaissance et ont pu dire : « Ce n’est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons ; car nous-mêmes nous l’avons entendu, et nous savons que celui-ci est véritablement le Sauveur du monde » (Jean 4. 42).
Lorsque nous avons reçu le Seigneur Jésus dans notre vie, comme Sauveur et Seigneur, nous connaissons quelque chose du contenu et du message de la Bible. Ce n’était pas des preuves logiques qui nous ont amenés à croire à ce moment-là. Quand on a éprouvé le tranchant de la lame, on n’a pas besoin de la preuve formelle qu’une épée est réellement une épée. Il n’est pas non plus nécessaire pour quelqu’un qui se tient en plein soleil de s’assurer que le soleil existe véritablement.
Le message de la Bible a touché notre cœur et notre conscience. Par les récits des évangiles, nous avons été attirés par l’amour que Jésus a manifesté envers les pécheurs qui sont venus vers Lui. Nous avons senti que nous pouvions mettre notre confiance en Lui.
La Parole de Dieu a mis au jour les péchés de notre vie, et nous a montré que nous étions incapables de nous secourir nous-mêmes. Notre conscience a dû reconnaître que le verdict que la Bible déclare sur les pécheurs est juste. La Bible nous a alors montré le chemin du salut, et le Sauveur Lui-même. Lorsque nous avons confessé notre culpabilité devant Dieu et que nous avons reçu Son Fils par la foi dans notre vie, nous avons été libérés. Nous avons à nouveau pris conscience de la fiabilité et de la valeur du message biblique.
Dans notre vie chrétienne, nous faisons l’expérience des bénédictions de Dieu quand nous suivons les instructions que nous donne la Bible. Et nous savons que les promesses de la Bible se réalisent fidèlement. Dieu ne déçoit pas Ses enfants.
Nous pouvons témoigner que la Bible est la Parole de Dieu ; elle est la vérité.

 

D’après « The Good Seed » mars 2022