OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Tout animal de la forêt est à moi, les bêtes sur mille montagnes… le monde est à moi, et tout ce qu’il contient… invoque-moi au jour de la détresse : je te délivrerai, et tu me glorifieras. Ps. 50. 10, 12, 15.
Et il arrivera que, avant qu’ils crient, je répondrai, et pendant qu’ils parlent, j’exaucerai. És. 65. 24.

 

UN DIEU FIDÈLE

 

C‘est le soir. Anne est inquiète. Elle habite un endroit isolé. Son mari et ses fils sont sortis dès le matin pour passer toute la journée dehors, mais une violente tempête les a obligés à trouver un abri pour la nuit. A l’idée de passer la nuit toute seule, Anne sent la peur l’envahir. Des hommes peu recommandables rôdent dans les parages… Alors elle se met à genoux et supplie Dieu de l’aider à vaincre sa peur. Elle n’a pas fini de prier, qu’elle entend un chien qui aboie. Elle ouvre la porte et le chien des voisins entre dans la maison, couvert de neige, et va directement se coucher auprès du feu, la regardant avec des yeux intelligents, comme s’il disait : N’aie pas peur, je prends soin de toi. Reconnaissante, Anne va se coucher et s’endort paisiblement.
Le lendemain, les voisins racontent qu’ils n’avaient jamais vu leur chien quitter le coin où il passait habituellement la nuit. Mais la veille au soir, après avoir tenté vainement de le garder à la maison, ils avaient dû le laisser sortir… et il était parti directement vers la maison d’Anne. Anne, qui croît au Seigneur Jésus et à Son amour, a vu la main de Dieu en cela.
Cette histoire ne nous montre-t-elle pas que le Dieu à qui toutes choses obéissent, peut se servir même d’un animal pour répondre à nos prières ? Elle nous montre aussi que Dieu connaît d’avance nos besoins et qu’Il prépare la réponse. Le chien n’était-il pas, peut-être, déjà excité depuis plusieurs heures, à tel point qu’il a convaincu ses maîtres de le libérer précisément lorsque Anne priait ? Anne a reçu du secours, selon la promesse de Dieu, « au moment opportun » (Héb. 4. 16).

 

D’après « Il buon seme » octobre 2019