Le Seigneur ne rejette pas pour toujours ; mais, s’il afflige, il a aussi compassion, selon la grandeur de ses bontés.
Lamentations de Jérémie 3 : 31, 32