DSC02075

 

Dieu nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour. Col. 1. 13.

 

RELIGION OU RELATION ?

 

Selon l’auteur du livre : « Comment la religion empoisonne tout », les religions mèneraient à la servilité, à la répression des mœurs, et conduiraient au conflit.
La religion est parfois décrite comme « un ensemble de croyances, de sentiments, de dogmes et de pratiques qui définissent les rapports de l’être humain avec le sacré ou la divinité ». En effet, l’homme doit répondre aux besoins de son esprit. C’est ce qui le différencie fondamentalement de l’animal. La religion prétendrait mettre les hommes en relation avec Dieu.
Dieu nous invite, non pas à avoir une religion, mais à entrer dans une relation heureuse et confiante avec Lui. Ce qui empêche toute relation heureuse avec Dieu, c’est le péché, car Dieu est saint. La Bible dit : « Vos iniquités ont fait séparation entre vous et votre Dieu, et vos péchés ont fait qu’Il a caché de vous sa face, pour ne pas écouter » (És. 59. 2). Mais Dieu nous offre le moyen d’être réconciliés avec Lui. À tous ceux qui ont cru en Jésus Christ et ont accepté Son sacrifice qui efface leurs péchés, « il leur a donné le droit d’être enfants de Dieu » (Jean 1. 12). Dieu est alors connu comme un Père.
Cette relation nous permet de bénéficier de Ses soins, de Son amour, de Sa tendresse et d’écouter Ses conseils. C’est tout autre chose qu’une religion qui nous imposerait ce qu’il faut faire et ne pas faire. De plus, notre relation avec Dieu a un caractère personnel, et elle impacte nos relations avec les autres, notamment avec ceux qui partagent la même foi.

D’après « La Bonne Semence »
Éditeur : Bibles et Publications Chrétiennes (http://www.labonnesemence.com)