DSC01016

 

Quand Il (Jésus) leur dit : C’est moi, ils reculèrent et tombèrent par terre. Jean 18. 6

 

QUI EST JÉSUS ?

 

En fait, qui est Jésus ? Cette question ne concerne pas seulement ceux qui pensent à Lui. Quand Il vivait sur la terre, Il faisait l’objet de vives discussions. Les miracles qu’Il accomplissait ne pouvaient s’expliquer par le cours normal de la nature. Et il y avait aussi ce qu’Il prêchait et qui faisait une grande impression sur plusieurs.
Les principaux sacrificateurs voulurent une fois le faire arrêter par leurs huissiers afin qu’ils Le leur amènent pour L’interroger. Mais les huissiers revinrent sans Lui. Quand on leur demanda : « Pourquoi ne l’avez-vous pas amené », ils répondirent : « Jamais homme ne parla comme cet homme » (Jean 7. 45 et 46). Ses paroles les avaient tellement impressionnés qu’il leur avait été impossible de l’arrêter.
D’autres tentatives ultérieures pour se saisir de Jésus échouèrent. Mais au moment auquel se réfère le verset en en-tête, les choses étaient sérieuses. Un grand nombre de soldats, avec les principaux sacrificateurs et leurs serviteurs, vinrent à l’endroit où ils pensaient trouver Jésus, tard dans la soirée, avec des armes et des torches. En effet, Il était là, avec Ses disciples, qui avaient certainement entendu la foule qui approchait. Au lieu de s’enfuir, Jésus s’avança vers eux et leur demanda : « Qui cherchez-vous ? » Ils répondirent : « Jésus le Nazaréen » (Jean 18. 5). Alors les hommes d’armes firent eux-mêmes l’expérience de Sa puissance divine : quand Il leur dit : « C’est moi », ils tombèrent par terre.
Réalisaient-ils qui Il était ? Non ! Ils se relevèrent, prirent leurs chaînes et Le lièrent. Ils n’auraient pas pu faire cela s’Il ne s’était pas laissé faire volontairement. Il l’a fait parce que le temps était venu pour Lui de mourir pour sauver les pécheurs de la perdition éternelle. C’est à cause de Son grand amour envers les hommes perdus qu’Il se laissa prendre et clouer sur la croix.

 

D’après « The Good Seed » Septembre 2019