IMG_4017-1

 

Est-ce que je m’applique à satisfaire des hommes, ou Dieu ? Ou est-ce à des hommes que je cherche à plaire ? Si je plaisais encore à des hommes, je ne serais pas esclave de Christ. Gal. 1. 10.

QU’EN DIRA DIEU ?

 

Le “Qu’en dira-t-on”! Voilà quelque chose qui nous préoccupe trop souvent. Nous sommes très soucieux de l’opinion des autres à notre égard. Bien sûr, il faut veiller à ne pas attrister ou choquer les autres, mais la priorité numéro un n’est pas là. Ce qui compte en premier, c’est ce que Dieu pense de nos actions et des motifs qui nous font agir. Tout être humain est une créature de Dieu et, à ce titre, nous sommes responsables devant lui de tout notre comportement. De sorte qu’au lieu de penser : “Qu’en dira-t-on?”, il vaudrait mieux se demander : “Qu’en dira Dieu?”
Ami lecteur qui n’avez peut-être jamais vu les choses sous cet angle, faites-y attention. Le jour viendra où Dieu passera en revue tout ce que nous aurons fait, tout ce qui est sans valeur pour lui, et tout ce que nous aurons peut-être fait contre lui. Est-ce que ce que je fais plaît à Dieu ? Voilà la question capitale !
La Bible est catégorique : “Sans la foi, il est impossible de lui plaire” (Héb. 11. 6). La foi, c’est d’abord accepter Jésus Christ comme son Sauveur. Cela implique de se reconnaître pécheur et de croire que le Fils de Dieu a payé le prix de notre pardon par sa mort sur la croix. Ensuite la foi, pour le chrétien, c’est croire tout ce qui est écrit dans la Bible et y conformer sa vie.
Allons à l’essentiel, cherchons avant tout à plaire à Dieu en acceptant le salut qu’il nous offre. Et appliquons-nous, croyants, à “marcher d’une manière digne du Seigneur afin de lui plaire à tous égards, portant du fruit en toute bonne œuvre” (Col. 1. 10).

 

D’après la Bonne Semence Août 2017
Éditeur : Bibles et Publications Chrétiennes (http://www.labonnesemence.com)

Mots clés : qu’en dira-t-on, opinion des autres, qu’en dira Dieu