OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

« Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Mat. 27. 46.

POURQUOI LES SOUFFRANCES ET LA MORT DE CHRIST ?

 

Nous devrions tous nous arrêter un moment pour réfléchir à la signification de ce cri du Seigneur Jésus sur la croix du Calvaire. Quelque mille ans plus tôt, le roi David avait exprimé exactement les paroles que le Sauveur mourant allait prononcer sur la croix (cf. Ps. 22. 1). Dieu n’a pas épargné Son propre Fils. Il l’a « soumis à la souffrance », comme Ésaïe l’avait prophétisé (És. 53. 10). Pourquoi cela était-il nécessaire ?
Les croyants connaissent la réponse. Ils peuvent dire : « C’est à cause de mes péchés, pour lesquels le Seigneur a fait propitiation sur la croix. Là, Il est devenu le sacrifice que Dieu Lui-même a donné pour moi. Je ne pouvais rien faire pour être réconcilié avec Lui. Ce cri poussé par mon Seigneur montre combien le péché est horrible aux yeux de Dieu. Christ a dû passer par les ténèbres du jugement de mes péchés. C’est pourquoi je ne peux que louer mon Seigneur et Sauveur et le remercier pour son sacrifice et sa mort. Parce qu’Il a été abandonné de Dieu à cause de moi, je serai auprès de Dieu dans la gloire pour l’éternité ».
Les croyants voient même davantage dans la question du Sauveur, « Pourquoi ? » : C’est l’expression de l’absolue pureté de Celui qui était sans péché. Lui-même n’avait donné aucun motif à Dieu de L’abandonner. C’est pour cette raison qu’Il pouvait, à juste titre, demander : « Pourquoi ? »
Tous ceux qui pensent pouvoir envisager sans crainte l’éternité, sans la foi en Jésus Christ le Sauveur, devraient se souvenir que Dieu n’aurait jamais permis que son Fils souffre à un tel point, s’il y avait eu un autre moyen de sauver les hommes de la condamnation éternelle.

 

D’après « The Good Seed » Juin 2019