DSC00152

 

Aucune discipline, pour le présent, ne semble être un sujet de joie, mais plutôt de tristesse ; cependant, plus tard, elle rend le fruit paisible de la justice à ceux qui sont exercés par elle. Héb. 12. 11.

PETITS TESTS DE PATIENCE

 

Notre vie quotidienne abonde en petites contrariétés et en désagréments de tout genre. Un mot blessant, une incivilité, une ingratitude, un contretemps… sont autant d’écueils pour notre foi. Ce ne sont peut-être que des coups d’épingle, mais c’est précisément à cause de leur insignifiance et du fait qu’ils sont répétitifs, qu’ils nous prennent par surprise et anéantissent nos bonnes résolutions.
Puisque Christ délivre parfaitement, ces petits problèmes sont aussi de son ressort. Nous devons pouvoir trouver en lui la ressource suffisante et efficace pour que ces coups d’épingle ne soient pas une cause de découragement ou de défaite, mais que cette souffrance se change pour nous en bénédiction.
Dieu nous l’affirme, il « a le pouvoir de vous garder sans que vous bronchiez » (Jude 24). Demandons à Dieu de considérer chaque épreuve, petite ou grande, comme permise par lui. Parlons-en à notre Père par la prière, dans le sentiment qu’il nous aime et veut nous consoler. Lorsque nous pourrons ainsi accepter tout ce qui nous fait souffrir, que cela vienne des autres, de nous-mêmes ou directement d’En-haut, comme étant une marque de l’amour divin, nous serons dans l’attitude voulue pour supporter la souffrance. Et même, elle sera pour nous une bénédiction.

 

D’après la Bonne Semence Septembre 2018
Éditeur : Bibles et Publications Chrétiennes (http://www.labonnesemence.com)