OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

PETITS PÉCHÉS

« Prenez-nous les renards, les petits renards qui ravagent les vignes, car nos vignes sont en fleurs » (Cant. 2. 15).
La lanterne n’avait qu’un très petit trou – mais le vent s’y engouffra… et l’éteignit. Pourtant, le reste de la lanterne était en parfait état.
Il peut découler de grands malheurs d’un seul point faible de notre caractère, que nous négligeons de surveiller.
Une seule étincelle mit le feu à la poudrière et toute la contrée avoisinante fut en ruines.
Une petite voie d’eau fit sombrer le navire et les passagers ont péri dans les flots.
Une seule blessure peut provoquer la mort d’un homme.
Un seul péché non jugé peut conduire à la ruine d’une carrière chrétienne.
Lorsqu’on veut éprouver la résistance d’une chaîne, on ne se base pas sur l’anneau le plus fort, mais bien sur le plus faible ; car à quoi pourraient-ils tous servir, si la partie la plus faible cédait ?
Satan est un observateur de premier ordre, et sait très bien profiter de nos points faibles. Nos sens, nos penchants, nos qualités même, sont des portes qu’il entrouvre facilement pour laisser les « petits renards » ravager notre cœur.
Tant de corruption nous entoure. On tombe sur un magazine ou un site Internet, une ou deux images éveillent le désir. La radio ou la télévision évoquent des scènes douteuses ; au lieu de fermer sans retard la page web (avait-on même besoin d’allumer son écran ?), on regarde « juste un petit moment… » et l’ennemi en profite pour encourager de mauvaises pensées.
Si la grâce n’était pas constamment en activité, si le Seigneur Jésus ne priait pas sans cesse pour nous « afin que notre foi ne défaille pas », nous aurions déjà été maintes fois entraînés au mal, aux chutes douloureuses qui déshonorent Son nom et flétrissent le témoignage.
« Que celui qui croit être debout prenne garde qu’il ne tombe » 1 Cor. 10. 12.
« Il sera tenu débout, car le Seigneur est puissant pour le tenir debout. » Rom. 14. 4.

D’après Avançons…jusqu’à Lui
Éditions Bibles et Littérature Chrétienne (http://www.eblc.ch).