DSC01530

 

« Car [la] prophétie n’est jamais venue par la volonté de l’homme, mais de saints hommes de Dieu ont parlé, étant poussés par l’Esprit Saint » 2 Pier. 1. 21.
« Vous avez accepté, non la parole des hommes, mais (ainsi qu’elle l’est véritablement) la parole de Dieu, laquelle aussi opère en vous qui croyez » 1 Thess. 2. 13.

 

PAROLE DES HOMMES OU PAROLE DE DIEU

 

« Vous parlez de la Bible comme de la Parole de Dieu, mais ce sont des hommes qui l’ont écrite ! »
Dommage ! Celui qui me parlait ainsi s’est éloigné tellement vite que je n’ai pas eu le temps de répondre à ses objections. J’aurais voulu lui dire deux choses :
– Je suis d’accord avec vous : la Bible a été écrite par le moyen d’hommes, mais comme le dit le premier verset cité, sous la direction de l’Esprit de Dieu. Dieu a employé des écrivains fidèles comme instruments pour écrire son Livre, et ils ont écrit ce que Dieu dictait à leur cœur, à leur esprit. Par exemple, lorsqu’il s’agit de la construction du temple, le roi David dit à Salomon : « toute l’œuvre du modèle, Il (Dieu) m’en a, par écrit, donné l’intelligence, par la main de l’Éternel sur moi » (1 Chr. 28. 19).
– J‘aurais aussi demandé à ce monsieur qui semblait si pressé de s’en aller, comment, à son avis, on reconnaît un bon médicament. Un bon médicament, c’est celui qui guérit. C’est l’expérience qu’ont faite tous ceux qui ont trouvé dans la Bible une réponse aux besoins de leur cœur. Ils ont découvert Jésus Christ dans ses pages, et L’ont reconnu comme Celui qui libère du péché – parce que le péché remplit le monde et se trouve aussi en chacun de nous. En ce qui me concerne, j’étais triste, inquiet, tourmenté, et maintenant je me sens libéré, rempli de la paix que Dieu donne. Ai-je besoin d’autres preuves pour savoir que la Bible est ce qu’elle dit être, la Parole de Dieu ? C’est une parole « vivante », elle agit avec puissance dans le cœur de celui qui croit.

D’après « Il buon seme » Août 2019