OLYMPUS DIGITAL CAMERA

PAROLE DE GRÂCE

 

Plusieurs jeunes, pleins d’entrain et dégagés de toute contrainte, se déplaçaient en groupe dans un autobus. Un voyageur, portant une Bible vint s’asseoir parmi eux. La vue du Livre les fit sourire et des remarques moqueuses fusèrent de-ci de-là. L’un d’eux demanda au nouveau venu : « Vous pourriez sans doute me renseigner, Monsieur ? Est-ce que c’est loin le ciel ? »
Sans se troubler ni se fâcher, mais en regardant son interlocuteur droit dans les yeux, l’homme à la Bible répondit doucement : « Le Ciel ? Il est à un pas de distance ! Voulez-vous faire ce pas maintenant ? »
Ce simple mot, et la façon dont il fut dit, fut le point de départ de la conversion du jeune homme.
Quels que soient votre passé, vos occupations, votre degré d’instruction, vos idées jusqu’ici, le salut n’est pas loin de vous. En un instant, tout peut changer, si vous saisissez l’occasion qui s’offre. Au moment où vous reconnaissez la pauvreté, l’insipidité d’une vie sans Dieu, au moment où vous vous tournez vers Jésus Christ « mort pour nos péchés, selon les Écritures, ressuscité le troisième jour, selon les Écritures » (1 Cor. 15), un monde nouveau vous est ouvert par la Parole de Dieu. L’exemple nous est donné des nouveaux convertis de Thessalonique qui s’étaient «tournés des idoles vers Dieu, pour servir le Dieu vivant et vrai, et pour attendre des cieux son Fils qu’il a ressuscité d’entre les morts, Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient » (1 Thess. 1).
Ils avaient reçu l’Évangile non comme une parole humaine mais comme la Parole de Dieu, et cette Parole n’avait pas été longue à opérer en eux, par la foi, en sorte que l’apôtre Paul pouvait parler de leur œuvre de foi, de leur travail d’amour, de leur patience d’espérance. Quelle transformation radicale !

D’après le Salut de Dieu 1966