DSC01273

Remets-nous nos dettes. Mat. 6. 12.

NOS DETTES ACQUITTÉES

C’est ennuyeux d’avoir des dettes, en particulier si on ne peut pas les régler. Est-il possible que vous ayez une montagne de dettes ? Nous ne voulons pas parler de dettes financières, mais plutôt de la montagne de culpabilité que tous ceux qui vivent loin de Dieu ont entassée par leurs péchés. Ce sont des dettes que personne ne peut acquitter, même pas par de bonnes œuvres. Dans cette question, il n’y a pas de notion de débit et crédit.
Dans la colonne crédit, personne ne peut rien afficher devant Dieu. On pourrait dire : Où sont enregistrées les bonnes œuvres, sinon du côté du crédit ? Eh bien, elles ne sont pas prises en compte parce que celles que nous, pécheurs, considérons comme de bonnes œuvres, ne sont pas du tout « bonnes » aux yeux de Dieu, même si elles ont pu être utiles.
Sans une relation vivante avec Dieu, personne ne peut accomplir d’œuvres qui aient quelque valeur pour Dieu. Et la culpabilité de notre péché ne peut en aucun cas être réglée par des œuvres : « le salaire du péché, c’est la mort » (Rom. 6. 23).
N’y a-t-il donc aucun moyen de sortir de cette situation difficile ?
– Si, car Jésus Christ désire intervenir pour vous et prendre sur Lui la responsabilité de votre culpabilité.
Comme pécheurs devant Dieu nous avons besoin de Celui qui a pris notre place pour acquitter notre dette : Jésus Christ, à la croix de Golgotha ! C’est pour cela que Dieu a donné Son Fils : c’est pour vous libérer de votre dette.
« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3. 16). Voilà ce que Dieu a fait pour vous, afin que vous ne soyez pas perdu.
Que devez-vous faire ?
« Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé » (Act. 16. 31).
Dieu ne vous demande rien de plus. N’est-ce pas une offre merveilleuse ? Ne la laissez-pas passer !

D’après « The Good Seed » août 2020