IMG_8578

Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, et, après avoir fermé ta porte, prie ton Père qui demeure dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te récompensera. Mat. 6. 6.

LES PAROLES DE L’ÉVANGILE : « PRIEZ VOTRE PÈRE »

Avant de monter au ciel, le Seigneur Jésus révèle à Ses disciples la relation nouvelle et merveilleuse qu’ils avaient désormais en vertu de Son œuvre accomplie à la croix : « Je monte vers mon Père et votre Père » (Jean 20. 17). Donc, nous aussi, devenus des enfants de Dieu par la foi, nous pouvons nous tourner vers Lui sans crainte et avec la certitude d’être entendus.
« Prie ton Père ».
Laissons-nous toucher par cette parole de Jésus. Il ne dit pas : Prie Dieu, ni même : Prie ton Dieu, mais : « Prie ton Père ».
Pour ce faire, le Seigneur conseillait de s’isoler, d’entrer dans sa chambre en laissant dehors la vie trépidante. Pour l’un, il s’agira de mettre à part un peu du temps de sa vie professionnelle active, pour un autre cela signifiera fermer son smartphone ou arrêter son ordinateur ; pour tous, il faudra fermer la porte aux pensées et aux préoccupations qui nous distraient et nous troublent.
Fermer ma porte pour rencontrer mon Père qui habite dans les cieux : quel privilège !
Il voit dans le plus profond de mon cœur les blessures cachées, Il entend les cris qui montent silencieusement, et Son regard est un regard d’amour.
A la base de toute prière, il y a la confiance en l’amour de mon Père.
Prier dans le secret signifie prier avec sincérité, sans rien dissimuler, sans ostentation, mais en demandant à Dieu de nous accorder la grâce de l’humilité, du respect et de la confiance, sachant qu’Il nous comprend.
« Et ton Père… te récompensera ». Les réponses de Dieu à nos prières sont innombrables.
Quand nous prions, le Saint Esprit nous donne une paix profonde.
Dans Sa présence, nos craintes et nos larmes s’évanouissent pour faire place à la joie d’être aimés par notre Père qui est dans les cieux.

D’après « Il Buon seme » septembre 2020