DSC03143

Garde ton cœur plus que tout ce que l’on garde, car de lui sont les issues (les résultats) de la vie. Prov. 4. 23.

Fuyez la fornication : quelque péché que l’homme commette, il est hors du corps, mais le fornicateur pèche contre son propre corps. 1 Cor. 6. 18.

LES PAROLES DE L’ÉVANGILE : « CROYEZ À L’ÉVANGILE »

Dès le début de Son service public, le Seigneur Jésus invitait Ses auditeurs (et nous aussi) à se repentir et à croire à l’Évangile. La repentance, ce profond changement intérieur, est étroitement liée à la foi dans l’Évangile.

Mais qu’est-ce que cela veut dire, croire en l’Évangile ? Cela veut tout simplement dire : croire la bonne nouvelle que Jésus nous a apportée (évangile signifie bonne nouvelle), la nouvelle du pardon de Dieu et du salut éternel, offerte gratuitement. Avoir foi en cette bonne nouvelle exprime la foi en Dieu qui nous l’annonce, de la même manière qu’accepter la proposition d’une personne exprime la confiance que nous avons en elle.

Bien sûr, sur le chemin de la foi, on peut rencontrer des obstacles. Ils peuvent être en-dehors de nous : l’attraction des richesses, les passions, la recherche du pouvoir, ou aussi, dans certains pays, la persécution. D’autres obstacles viennent du dedans de nous-mêmes : la peur des moqueries, les doutes, la crainte de ne pas réussir à changer de vie ; devant tous ces obstacles, nous devons nous abandonner entièrement à Dieu, nous confiant dans Son amour et dans Sa puissance.

La foi qui sauve est une pleine confiance en Dieu, qui seul peut nous libérer du péché et de la perdition éternelle.

Croire à l’Évangile présuppose aussi de vivre selon les enseignements du Seigneur Jésus, parce que c’est dans notre vie quotidienne que se concrétise la confiance en Dieu et que nous découvrons combien les paroles du Seigneur Jésus sont vraies, combien elles sont puissantes pour nous donner espérance, joie et force, même dans les épreuves les plus dures. Croire en l’évangile nous rend libres, nous fait croître dans la connaissance des choses de Dieu, nous donne de l’intelligence, nous fait aimer et servir humblement Dieu et les autres, dans la paix de Sa grâce et dans la force de Sa lumière.

D’après « Il Buon seme » septembre 2020