DSC02073

Dieu est un, et le médiateur entre Dieu et les hommes est un, l’homme Christ Jésus, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous. 1 Tim. 2. 5 et 6.

LE SEUL MÉDIATEUR

Il y a un seul Médiateur entre Dieu et les hommes, le seul qui pouvait combler le fossé qui séparait les hommes de Dieu.
L’image d’un pont illustre très bien cette situation. Dieu, le Créateur, se tient d’un côté ; de l’autre côté se tient l’ensemble de l’humanité, nous y compris. Entre Dieu et nous, il y a un profond abîme, une immense séparation. Nous avons méprisé les droits de Dieu sur nous, et nos péchés nous ont irrémédiablement séparés de Dieu.
Personne ne peut se frayer son propre chemin vers Dieu, personne ne peut corriger ses péchés ou les effacer. Si les deux côtés doivent être reliés, alors c’est Dieu seul qui peut construire le pont. Et Il l’a fait ! Jésus Christ, le Fils de Dieu, est devenu Homme et Il est mort sur la croix pour tous ceux qui croient en Lui. C’est ainsi qu’Il est devenu le « pont » qui nous permet de venir à Dieu.
Par la mort expiatoire de Jésus, tout homme a la possibilité de se tourner vers Dieu afin de recevoir le pardon de ses péchés. Quiconque le désire, peut traverser par le pont pour s’approcher de Dieu. Tous sont appelés à accepter cette offre de salut.
Ainsi, Jésus Christ est le Médiateur entre Dieu et l’humanité. Quiconque reconnaît le Fils de Dieu comme son Sauveur et son Seigneur peut désormais se tenir devant Lui sans aucune crainte, afin de Le louer, de L’honorer et de Lui apporter, par la prière, tout ce qui le concerne.
Parce que Jésus est le Médiateur, le « grand souverain sacrificateur » des croyants, ils peuvent s’approcher « avec confiance du trône de la grâce » afin d’obtenir miséricorde et grâce de la part de Dieu pour toutes les circonstances de leur vie (Héb. 4. 14 à 16).

D’après « The Good Seed » mars 2012