DSC01573

 

Vos iniquités ont fait séparation entre vous et votre Dieu. És. 59. 2.

 

LE PÉCHÉ : UN OBSTACLE POUR VENIR À DIEU

Des glissements de terrain, des éboulis et des avalanches, causés par d’incessantes pluies torrentielles dans les contrées montagneuses, isolent des maisons et même des villages entiers. Les rues et les chemins sont bloqués et les secours doivent souvent venir par voie aérienne.
Dans la vie des gens, il y a aussi un chemin bloqué : c’est le chemin d’accès à Dieu. Quelle est la cause de cette obstruction ? Une autre forme de nature – la nature humaine : le péché ! Nos péchés empêchent le contact avec Dieu. Dans ce cas aussi, le secours ne peut venir que d’en-Haut.
Qu’est-ce que le péché ? Que l’assassinat et les vols à main armée soient des péchés, cela est incontestable. L’infidélité entre deux personnes mariées est aussi considérée (encore !) comme un péché par beaucoup. Mais de tels péchés grossiers, qui affectent nos contemporains, ne donnent pas une idée claire de ce que Dieu entend par péché : « le péché est l’iniquité » (1 Jean 3. 4), c’est-à-dire une marche sans loi, sans retenue.
L’homme désire être indépendant de Dieu. Il ne recherche ni Dieu ni Ses principes. C’est cela « l’iniquité ». Aussi, quoi que quelqu’un fasse, s’il agit dans une telle attitude, c’est un péché aux yeux de Dieu. Cela peut signifier que des choses que l’homme croit pouvoir se permettre entravent ou empêchent le contact avec Dieu.
Il y a cependant Quelqu’un qui enlève les obstacles du chemin qui conduit à Dieu : c’est Jésus Christ, dont la Bible nous dit : « Lui a été manifesté afin qu’il ôte nos péchés » (1 Jean 3. 5). Son œuvre de rédemption sur la croix a ouvert un chemin vers Dieu. Quiconque reconnaît ses péchés et les confesse à Dieu peut se reposer par la foi sur Christ et Son œuvre expiatoire ; et il peut se réjouir de ce que Dieu est toujours disponible si nous nous approchons de Lui par Jésus.

D’après « The Good Seed » juillet 2020