DSC00277

 

Purifions-nous de toute souillure de chair et d’esprit, achevant la sainteté dans la crainte de Dieu. 2 Cor. 7. 1

 

LE BESOIN DE PURIFICATION

 

Le manque d’hygiène est souvent la cause du développement de maladies. De la même manière, une bonne santé spirituelle nécessite des « soins hygiéniques » réguliers. Le Seigneur Jésus a expliqué à Pierre que s’Il ne lui lavait pas les pieds, il ne pourrait avoir communion avec Lui (Jean 13. 8). Les pieds propres parlent de la pureté de notre conduite morale partout où nous allons. La souillure trouble notre communion avec le Seigneur et nous empêche de Le servir utilement.
Nous insistons pour que nos enfants se lavent les mains avant de passer à table pour le repas. Ne tolérons pas non plus quelque souillure de cœur ou de conscience, afin de maintenir une heureuse relation avec le Seigneur, en particulier lorsque nous sommes assemblés autour de Lui avec nos frères et sœurs pour nous souvenir de Sa mort. Passons-nous plus de temps à soigner notre apparence extérieure plutôt que nous préparer spirituellement ? « L’homme regarde à l’apparence extérieure, mais Dieu regarde au cœur » (1 Sam. 16. 7).
Plus nous supportons le mal en nous, plus il est difficile de s’en débarrasser. Lorsqu’il s’agit de notre corps, nous utilisons de l’eau pour nous laver. Sur le plan spirituel, c’est la Parole de Dieu qui nous purifie. Jésus Christ, qui aime son église, la purifie « par le lavage d’eau, par [la] parole » (Eph. 5. 26). En lisant quotidiennement la Bible, nous serons purifiés « de toute souillure de chair et d’esprit », visible ou invisible, dans nos actes et nos pensées.

D’après « The Good Seed »
Janvier 2018