IMG_3532

 

LA VALEUR D’UN SOU

 

Le fils d’un puissant chef birman fut, par le moyen d’un petit traité, amené à croire au Seigneur Jésus. Il était allé visiter des amis à 400 km de l’endroit où il habitait, et pendant qu’il était là, la femme d’un missionnaire lui enseigna à lire dans un petit traité évangélique, qui fut aussi le moyen de sa conversion.
Quand il retourna chez lui, il prêcha l’Évangile tout autour de lui, et des centaines de personnes crurent au Seigneur Jésus. Il était très apprécié et on venait de loin pour l’entendre, et au bout d’une année, quatre cents personnes avaient cru au Seigneur Jésus. Et Dieu s’était servi pour cela d’un traité qui ne valait qu’une somme minime : un sou. Mais le résultat, avait été la conversion de centaines de personnes et la destruction de centaines d’idoles païennes.
N’hésitons donc pas à donner de ce que nous avons, même si c’est peu : argent, temps, efforts, et surtout prières, pour que des personnes soient encore amenées au Seigneur Jésus.

D’après La Bonne Nouvelle 1865