DSC00667

 

À tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné le droit d’être enfants de Dieu, c’est-à-dire à ceux qui croient en son nom – qui sont nés… de Dieu. Jean 1. 12 et 13.
Voyez de quel amour le Père nous a fait don, que nous soyons appelés enfants de Dieu. 1 Jean 3. 1.

 

LA PETITE FILLE DU MILITAIRE

 

Un fait divers attire mon attention :
« Une fillette fait irruption au beau milieu d’une cérémonie militaire pour aller retrouver son papa ».
Une vidéo montre en effet un alignement de militaires, droits et bien rangés, dans leurs uniformes identiques, lorsque, de l’autre côté de la place, une fillette s’échappe d’un groupe, court vers les militaires, et empoigne une paire de jambes pareille à toutes les autres. C’étaient celles de son papa qui se baisse, prend la fillette dans ses bras, l’embrasse tendrement, et la repose sur le sol. L’enfant satisfaite retourne à sa place sous les yeux des spectateurs attendris. Et la cérémonie officielle continue…
Le geste simple et naturel de cette petite fille ne nous touche-t-il pas ? Elle éprouve un impérieux besoin de courir vers son père, au mépris de toutes les convenances, et personne ne songe à l’en empêcher… N’illustre-t-il pas à merveille l’expression de la Bible  : « Petits enfants,… vous connaissez le Père » (1 Jean 2. 13). Un seul de ces militaires est le père de la petite fille, et elle le reconnaît parmi tous les autres, sans hésiter !
Tout croyant a le privilège de connaître Dieu comme un Père. Cette liberté n’est pas de la familiarité, car c’est avec respect que nous nous approchons du Dieu Très-Haut. Mais ce respect n’enlève rien à la douceur et à l’intimité de la relation.
« Vous avez reçu l’Esprit d’adoption, par lequel nous crions : Abba, Père  ! L’Esprit lui-même rend témoignage avec notre esprit que nous sommes enfants de Dieu » (Rom. 8. 15 et 16).

 

D’après la Bonne Semence Janvier 2019
Éditeur : Bibles et Publications Chrétiennes (http://www.labonnesemence.com)