OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

« Bienheureux l’homme qui a mis en l’Éternel sa confiance » Ps. 40. 4.
Jésus a dit : « Il fallait que soit accompli tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes et dans les psaumes » Luc 24. 44.

 

DIEU RÉPOND À CEUX QUI L’INVOQUENT
(en lisant le Psaume 40)

Quand nous lisons un psaume, nous découvrons les sentiments éprouvés par son auteur. Mais, en même temps, beaucoup de psaumes, comme celui qui est cité en tête de ces lignes, sont des écrits prophétiques qui annoncent par anticipation ce que le Messie, c’est-à-dire le Seigneur Jésus, allait devoir affronter. Les Psaumes nous touchent particulièrement parce que nous Le sentons près de nous dans les diverses situations de la vie, que ce soit dans la tristesse comme dans la joie.
Dans ce psaume 40, David se souvient de situations extrêmes dans lesquelles Dieu l’a secouru. A travers les expériences qu’il a vécues, David nous parle par anticipation « des souffrances qui devaient être la part de Christ » quand Il a dû être crucifié (1 Pi. 1. 11). C’est la signification de ce psaume.
Notre vie aussi trouve son sens en considérant la vie de Christ. Quand nous traversons des situations douloureuses, nous pouvons dire : « le Seigneur a souffert avant moi et en même temps, Il est avec moi ». Il peut nous comprendre et nous consoler, même quand nous pleurons à cause de nos fautes : « des maux sans nombre m’ont entouré » (v.12).
« Le Seigneur… a entendu mon cri », a dit David (v. 1). N’hésitons pas à crier vers Dieu, à nous tourner vers Lui avec foi quand nous sommes « dans le bourbier » ! Dieu répond à celui qui l’invoque. Alors seulement, nous pourrons nous écrier avec joie : « Bienheureux l’homme qui a mis sa confiance dans le Seigneur » (v. 4).

D’après « Il Buon seme »
Juin 2017