DSC02560X

 

LA BONNE SEMENCE

 

Dans un wagon de train, un colporteur vendait des Bibles
Un voyageur en acheta cinq et les jeta par la portière. Cela peina le colporteur, mais, comme la gare où il descendit était très éloignée, il ne put retourner en arrière à l’endroit où les Bibles étaient tombées.
Longtemps après alors qu’il avait complètement oublié cet incident, il reçut l’autorisation de visiter les postes de garde-voies, échelonnés le long de la ligne.
Comme il entrait chez l’un d’eux, et qu’il montrait ses Bibles, quelqu’un s’écria :
Voilà justement des livres comme ceux que nous avons trouvés le long des rails, et qui nous ont fait tant de bien.
Nous n’aurions pas pu les acheter et nous n’aurions pas voulu non plus les accepter gratuitement.
Qui donc a jeté ainsi des Nouveaux Testaments par les fenêtres pour que d’autres les lisent ?
Dieu fait tourner à sa gloire les méfaits des hommes.
Sans s’en douter le voyageur qui jeta les livres saints par la fenêtre du wagon mit en pratique ce verset :
« Jette ton pain sur la face des eaux, car tu le trouveras après bien des jours » Éccl. 11. 1

D’après Almanach Évangélique 1936