DSC03068

 

Ce fut à Antioche premièrement que les disciples furent nommés chrétiens. Act. 11. 26.

 

ÊTRE CHRÉTIEN

Nous ne trouvons le terme de « chrétien » que trois fois dans le Nouveau Testament.
Ce mot apparaît à Antioche, une ville de la Syrie actuelle. La foi chrétienne s’était répandue et avait dépassé les limites d’Israël. Non seulement des Juifs, mais des gens des nations avaient reçu Christ, comme là à Antioche. Les personnes de leur entourage reconnaissaient qu’ils s’attachaient à Jésus Christ et Le suivaient, et en conséquence les appelaient chrétiens.
Nous trouvons la deuxième occasion où il est parlé de chrétien, lorsque l’apôtre Paul se tient devant le roi Agrippa. Cet Hérode Agrippa-II était roi dans la région nord et nord-est de la Palestine. Avant sa conversion, l’apôtre Paul avait persécuté les chrétiens. Maintenant il se tient lui-même, prisonnier comme disciple de Christ, devant le roi, et lui fait le récit de sa conversion. Agrippa lui dit : « Tu me persuaderas bientôt d’être chrétien » (Act. 26. 28).
Quelques années plus tard, les croyants étaient persécutés et mis à mort par l’empereur romain Néron. L’apôtre Pierre leur écrit : « Si quelqu’un souffre comme chrétien, qu’il n’en ait pas honte, mais qu’il glorifie Dieu en ce nom » (1 Pier. 4. 16). Des hommes étaient alors persécutés, simplement parce qu’ils étaient chrétiens.
Dans ces trois occasions, ce n’était pas les croyants qui se nommaient eux-mêmes ainsi. Mais ils étaient reconnus comme suivant Jésus Christ – et on les appelait chrétiens.
Aujourd’hui, beaucoup de personnes se disent chrétiennes. Mais il y en a peu qui suivent réellement Jésus Christ. Et pourtant Il a dit : « Moi je suis le chemin, et la vérité, et la vie » (Jean 14. 6).
Qu’en est-il de vous-même ? Avez-vous déjà reçu Jésus Christ comme votre Sauveur et votre Seigneur, et Le suivez-vous ? – C’est seulement ainsi que vous êtes réellement un chrétien !

D’après « Die Gute Saat » juillet 2020