IMG_8578

Qui est-ce qui dit une chose, et elle arrive, si le Seigneur ne l’a pas commandée ? Lam. 3. 37.
Nous savons que toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu. Rom. 8. 28.

 

DE QUEL DIEU S’AGIT-IL ?

 

– Si Dieu existait, ma mère ne serait pas morte d’un cancer ! Cette phrase d’un collègue, et qu’on entend souvent, nous fait réfléchir. Nous imaginons la douleur devant une mère malade, l’espérance en un Dieu puissant qui aurait pu la guérir, puis les luttes, la désillusion, les doutes sur l’existence même de Dieu.
Nous voudrions que Dieu se prête à nos projets, qu’Il se plie à notre volonté et à nos désirs : en d’autres termes, nous voudrions un Dieu à notre service ! Mais un tel Dieu n’existe pas.
La Bible nous parle d’un Dieu qui n’accomplit pas notre propre volonté, mais la Sienne, dans le but premier de donner à chacun de nous l’accès à la vie éternelle, c’est-à-dire à une éternité de bonheur.
Toutes les circonstances de notre vie, heureuses ou douloureuses, sont au service du projet qu’Il a pour chacun de nous. Elles ne sont jamais le fruit du hasard, mais elles sont soumises à la volonté d’un Dieu qui aime Ses créatures et désire qu’elles se tournent vers Lui.
Au lieu d’éliminer Dieu de notre vie avec amertume, apprenons à voir, dans tout ce qui nous arrive, Sa main qui désire nous attirer à Lui.
C’est l’amour de Dieu qui nous pousse à avoir en Lui une confiance sans limites. Dieu « a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3. 16).
Lecteur, si vous priez ce « Dieu juste et sauveur » (És. 45. 21), si vous Lui faites confiance, vous ne serez jamais déçu.

D’après « Il buon seme » février 2021