DSC02331X

Dieu nous a parlé dans le Fils… le resplendissement de sa gloire et l’empreinte de ce qu’il est,… (qui) soutient tout par la parole de sa puissance. Héb. 1. 2 et 3.
(Jésus dit : ) Celui qui m’a vu a vu le Père. Jean 14. 9.

COMMENT VOYEZ-VOUS DIEU ?

Les hommes imaginent Dieu comme cela leur plaît, selon leur imagination et selon leurs exigences, un Dieu qui correspond à leurs aspirations, qui est compréhensif et tolérant envers tous. Mais ce n’est pas là le Dieu de la Bible. Dieu n’est pas « le bon Dieu » comme beaucoup le surnomment. « Dieu est amour » (1 Jean 4. 8), c’est vrai ; mais Il est aussi saint et juste et Il ne peut supporter le péché (Hab. 1. 13).
Sa Parole affirme que le péché a privé l’homme de la connaissance intime de son Créateur. Souvenons-nous qu’Adam et Ève, à cause de leur désobéissance, ont dû être chassés du jardin d’Éden (Gen. 3. 9, 22 à 24) ! Dès lors l’homme ne peut voir Dieu et vivre (Ex. 33. 20).
Toutefois, Dieu n’a jamais renoncé à Sa volonté de Se faire connaître à l’homme et Il l’a démontré en se révélant à nous dans Son Fils unique, Jésus Christ, qui a pris un corps semblable à celui d’un homme, Lui qui est « l’image du Dieu invisible » (Col. 1. 15).
De plus, Jésus nous a fait connaître Dieu comme « Père », un nom qui, pour le croyant, a une valeur infinie : « Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître » (Jean 1. 18).
C’est par Sa mort et Sa résurrection que le Seigneur Jésus a ouvert le chemin du salut à tous les hommes qui L’acceptent comme leur Sauveur personnel.

D’après « Il Buon seme » septembre 2020