DSC03178

Ayant donc été justifiés sur la base de la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, par lequel nous avons trouvé aussi accès, par la foi, à cette faveur dans laquelle nous sommes, et nous nous glorifions dans l’espérance de la gloire de Dieu. Rom. 5. 1 et 2.

QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES DE LA JUSTIFICATION ?

Trois conséquences de la justification sont placées devant nous dans ces versets : nous avons la paix avec Dieu, nous sommes établis dans la grâce et nous nous réjouissons dans l’espérance de la gloire de Dieu.
Nous avons la paix avec Dieu. Notre paix est basée sur l’œuvre de la rédemption accomplie par le Seigneur Jésus à la croix. Il a « fait la paix par le sang de sa croix » (Col. 1. 20). Quiconque saisit cela par la foi est justifié et entre dans la jouissance de cette paix. Il n’a plus à craindre de condamnation, sachant que le Seigneur Jésus a souffert pour sa culpabilité et a porté ses péchés.
Nous demeurons dans la grâce. C’est notre privilège : par grâce, nous avons été admis dans la faveur de Dieu. Ceux qui étaient autrefois ennemis de Dieu sont maintenant acceptés comme étant des fils. Cette relation avec Dieu dépend de la grâce, non de la loi. Dieu nous voit dans Son Fils. Ainsi le croyant peut s’approcher de Dieu en pleine assurance de foi. Il a un accès permanent auprès de Dieu.
Nous nous réjouissons dans l’espérance de la gloire de Dieu. Cela nous parle de notre avenir. Un jour, nous jouirons de la gloire de Dieu. Dans Sa prière à Son Père, le Seigneur Jésus Lui-même exprime le désir que nous contemplions Sa gloire (Jean 17. 24). Cette espérance ne comporte aucune incertitude, car les promesses de Dieu s’accompliront certainement. En conséquence, nous attendons la gloire future avec des cœurs heureux et reconnaissants.

D’après « The Good Seed » septembre 2020